La Vogue – quand la ville devient une fête

Home / Mobilier Urbain / La Vogue – quand la ville devient une fête

La Vogue – quand la ville devient une fête

Mobilier Urbain
/ 30 mai 2022

Design Actif

 

 

TF URBAN inscrit sa démarche dans une approche innovante et différenciante, pour penser les modes de vi(lle) de demain, toujours plus durables, intelligents et conviviaux.

 

 

Partenaire de la biennale Internationale de Design depuis 15 ans, engageant des projets ambitieux, choisissant le design comme levier d’attractivité, TF URBAN se situe côté de toutes celles et ceux qui veulent faire bouger les lignes pour rendre nos villes plus belles et plus agréables à vivre. Partageant le même état d’esprit et parlant le même langage que les designers et les architectes nous proposons ensemble des solutions inédites qui améliorent la vie quotidienne pour développer l’attractivité des quartiers.

Regardant la ville avec des yeux d’enfants, nous imaginons des mobiliers ludiques, capables de transformer la ville en lieu de fête. A l’occasion de l’événement Banc d’essai, porté par la Biennale Internationale Design Saint-Etienne, nous présentons notre dernière innovation : La Vogue, design by Jean Couvreur.

Innover

Dessin & faisabilité

« Le mobilier urbain répond à des usages précis mais peut aussi faire appel à nos souvenirs pour transformer, par exemple, une place publique en une fête foraine. »

Jean Couvreur

« Le projet La Vogue, propose de revitaliser un lieu en installant du mobilier urbain à la manière d’un manège de fête foraine (le terme employé La Vogue correspond à l’appellation de fête populaire et fête foraine en région Rhône Alpes).

La proposition prend la forme de transats dessinés à la manière d’auto-tamponneuses (aussi appelées auto-butante en Mayenne d’où je suis originaire*). Ces objets sont disposés dans l’espace de manière à reproduire la piste du manège tout en proposant des vues sur leur environnement.

Il s’agit d’assises pour deux personnes en position lounge. Le dessin se veut très simple créant des totems graphiques sur la place. La structure est en acier, l’assise est en lattes de bois afin d’offrir un maximum de confort à l’utilisateur et laisser l’eau de pluie s’écouler. »

Jean Couvreur

Le dessin de Jean Couvreur est challengé par l’équipe du TF Lab qui interprète et traduit les intentions du designer. Tout d’abord confronté à la faisabilité industrielle, le dessin se transforme ensuite en tôlerie. Tout est passé en revue :  le choix des matériaux, leur mise en forme, les épaisseurs, le choix des outils de production, l’optimisation matière, le gabarit des pièces, le fractionnement et dimensionnement des pièces en fonction du cahier des charges (transport, installation, entretien), les étapes de fabrication et la réalisation des plans de fabrication. Le tout en constant échange avec le designer. Une fois la mise sur plan réalisée, cette équipe assure le suivi de fabrication, et l’accompagnement des étapes clés de fabrication.

Sous ses apparences pures et simples, la mise en œuvre de ces transats est de haute volée, en conception et fabrication. La partie centrale du transat est escamotable grâce à un mécanisme totalement invisible. Cette option facilite l’amarrage au sol du mobilier et son entretien, elle permet de surcroît, d’apporter un confort de travail aux poseurs.

Plier le métal

 

Dans l’atelier, les feuilles d’acier sont tout d’abord découpées sur machine laser.

Le pliage des feuilles d’acier de 3 à 6mm, se fait ensuite manuellement, sur plieuse, à l’aide d’un plan et de côtes, selon la technique du croquage. C’est une étape essentielle au cours de laquelle le volume se dessine dans l’espace. Toute la minutie et l’expertise du plieur est requise pour assurer une régularité du pli et une projection spatiale parfaite.

Assembler

  • fabrication industrielle transat design La Vogue. Atelier TF URBAN
  • fabrication industrielle transat design La Vogue. Atelier TF URBAN
  • fabrication industrielle transat design La Vogue. Atelier TF URBAN
  • fabrication industrielle transat design La Vogue. Atelier TF URBAN
  • fabrication industrielle transat design La Vogue

Après l’étape du pliage, le mobilier est en volume, mais toujours à l’état de pièces détachées. Le chaudronnier prend en charge, dans un premier temps, l’assemblage des parties métalliques. Il réalise les opérations de pointage pour verrouiller la forme et contrôler la géométrie. Il finalise avec un cordon de soudure sur toute la périphérie haute et basse de la pièce. Il est également garant des opérations de finitions, pour une harmonisation parfaite des parties assemblées.

Une fois la structure métallique parfaitement assemblée, la pièce intègre l’atelier bois pour une préparation et un premier montage à blanc des lattes de bois de robinier.

Peindre et sublimer

 

Pour donner au transat toute sa superbe, et assurer sa protection, les pièces subissent un décapage mécanique, puis sont recouvertes d’une couche primaire. Après ce traitement, elles sont peintes avec une poudre époxy qui est cuite à 200°.

Ce traitement protège les pièces métalliques contre la corrosion. Ainsi, elles résistent aux épreuves des variations météorologiques, de l’usure et du temps.

La pièce est assemblée et préparée pour le transport et l’installation sur site.

Notre équipe de montage est opérationnelle sur tout le territoire français et européen.

Nos équipes assurent un montage parfait dans toutes les conditions !

Retrouvez La Vogue à Banc d’essai

Biennale Internationale de Design de Saint-Etienne

 

 

TF URBAN vous invite à découvrir et tester en avant-première les transats La Vogue by Jean Couvreur, dès le 1er juin, Place de l’Hôtel de ville, à Saint-Etienne, à l’occasion de Banc d’essai.


    Contact

    TOP TF URBAN - Le Forézien - mobilier urbain design et durable